share
Printervriendelijke versieSend by emailPDF versie

Current Size: 100%

[NL] Aménagement, politique et prospective

 

 


 

La réforme du classement des meublés de tourisme

Hôtels, campings, résidences de tourisme, parcs résidentiels de tourisme, villages résidentiels de tourisme, villages de vacances et meublés de tourisme : le système de classement des différents modes d’hébergements touristiques a été entièrement réformé par la loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009.

Désormais, quel que soit le type d'hébergement, les règles d’obtention du classement en étoiles sont identiques. Cette harmonisation des pratiques vise à donner des repères plus fiables au client. La modernisation de normes devenues obsolètes permettra par ailleurs de mettre les prestations touristiques françaises au niveau des standards internationaux.

La réforme du classement des meublés de tourisme concerne à la fois les normes de classement et la procédure pour obtenir les nouvelles étoiles. Les décrets d’application sont publiés au Journal Officiel depuis le 17 août 2010.

Les grands principes

Les nouvelles normes

La procédure de classement

L'intérêt du nouveau classement

Le Tourisme en marche
Clévacances France, Groupe Selogervacances, Abritel, Interhome, le Sydicat des professionnels de la location meublée, Homelidays, Vinivi et TripAdvisor ont créé une structure de représentation commune : l'Union nationale pour la promotionet le développement de la location de vacances (UNPLV). Lancée officiellement le 21 février 2013, elle devrait permettre à ses membres de renforcer le poids de ce secteur auprès du grand public, des voyagistes et des agences de voyages.
L'UNPLV représente aujourd'hui 185 000 annonces de locations et chambres d'hôtes sur tout le territoire françaiset plus de 4 millions de vacanciers (français ou étrangers) en France en 2012. L'association a vocation à améliorer la représentativité et la visibilité du secteur, à renforcer les bonnes pratiques en matière de location temporaire et contribuer à assurer aux consommateurs un standard de qualité, explique Cyrille Coiffet, directeur général d'Abritel et le président de l'UNPLV. Le marché français de la location de vacances a représenté 4,4 milliards d'euros en 2010.
Source : "La Gazette officielle du Tourisme"


Le Tourisme en marche

CléVacances France, Groupe Selogervacances, Abritel, Interhome, le Sydicat des professionnels de la location meublée, Homelidays, Vinivi et TripAdvisor ont créé une structure de représentation commune : l'Union nationale pour la promotion et le développement de la location de vacances (UNPLV). Lancée officiellement le 21 février 2013, elle devrait permettre à ses membres de renforcer le poids de ce secteur auprès du grand public, des voyagistes et des agences de voyages.

L'UNPLV représente aujourd'hui 185 000 annonces de locations et chambres d'hôtes sur tout le territoire français et plus de 4 millions de vacanciers (français ou étrangers) en France en 2012. L'association a vocation à améliorer la représentativité et la visibilité du secteur, à renforcer les bonnes pratiques en matière de location temporaire et contribuer à assurer aux consommateurs un standard de qualité, explique Cyrille Coiffet, directeur général d'Abritel et le président de l'UNPLV. Le marché français de la location de vacances a représenté 4,4 milliards d'euros en 2010.

Source : "La Gazette officielle du Tourisme"


  • Français
  • English
  • Nederlands